Miguel Cotto

miguel-cotto

Miguel Angel Cotto est un boxeur portoricain né le 29 octobre 1980 à Caguas, Porto Rico.

Très tôt présenté comme le successeur de Felix Tito Trinidad, Cotto a remporté 39 victoires dont 32 par KO pour 4 défaites. Il a d’abord connu une ascension fulgurante, remportant ses 32 premiers combats et devenant tout à tour champion du monde des super légers et des welters. Parmi ses victimes, Paulie Malignaggi, Zab Judah et Shane Mosley.

Il connaît son premier coup d’arrêt le 26 juillet 2008, battu par KO au 11e round par un Antonio Margarito déchaîné et aux mains suspectes (cf. Vous reprendrez bien une petite Margarito). Après avoir concédé sa deuxième défaite, le 14 novembre 2009, face à Manny Pacquiao, Cotto relance sa carrière en montant de catégorie et en engageant l’expérimenté Emmanuel Steward. Les résultats ne se font pas attendre et, le 5 juin 2010, il s’adjuge le titre de champion du monde des super welters aux dépens de l’israélien Yuri Foreman. Loin d’entacher son bilan, sa glorieuse défaite contre Floyd Mayweather confirme sa place parmi les tous meilleurs de sa génération. Sous la houlette de Freddie Roach, il bat Sergio Martinez pour devenir le premier portoricain champion du monde dans quatre catégories différentes.

LE PROCHAIN COMBAT

Canelo ou une revanche contre Floyd ?

LA PHRASE

People will always get a great fight from me

LES ARTICLES

Le nouveau Cotto

Mayweather, Cotto, Alvarez, Mosley… la boxe au sommet

Cotto is back (Cotto bat Foreman)

LA VIDÉO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s