Articles Tagués ‘Torture’

N’en déplaise aux puristes, je ne suis pas l’homme d’un seul sport. J’ai d’abord donné dans les boules. La petite blanche. Puis le ballon rond (<- Felix et JC, cliquez pour l’amour de D10S). Et la boxe enfin.

Un entraînement de boxe est une dangereuse équation. Du sparring, oui, mais pas question de se cramer en restant trop longtemps sur le carré magique.

En matière de préparation, chacun se fait sa propre religion, avec souvent une petite idée derrière la tête. (suite…)

martinez et nous

Le 7 juin dernier, Miguel Cotto passait une belle peignée à Sergio Martinez, arrêté au 10e round après avoir encaissé une ribambelle de crochets du gauche. Une défaite qui lui est restée sur l’estomac. Le manager uruguayen Sampson Lewkowicz, proche du boxeur, confirme :

Il va très mal. Il dit qu’il ne dort pas la nuit. Il voit un psychologue, il ne sait pas quoi penser de cette défaite. Il dit que cette nuit là (contre Cotto), il n’était pas lui-même, qu’il ne sait pas ce qui lui est arrivé et que c’est pour ça qu’il voit un psy, pour comprendre cette défaite. Il dit qu’il ne peut pas vivre sans savoir s’il est vraiment fini ou s’il en a encore dans le ventre.

Sinistre. (suite…)

rocky et la team

Après une semaine d’entraînement, les muscles sont raides et les cuisses endolories. Pour tenir, un phare à l’horizon, le fantôme de Rocky Marciano, de tous les boxeurs celui qui s’est entraîné avec la dévotion la plus monastique.

Marciano était prêt à se retirer du monde, y compris à s’éloigner de sa femme et de sa famille, parfois aussi longtemps que trois mois avant un combat.  (suite…)

Ça, c'était avant...

Ça, c’était avant…

Il y a 5 ans, j’ai pris une danse lors des Guantes de Oro de la ville de Mexico. Je pesais 68 kilos. Poids welter. Aujourd’hui, après avoir méthodiquement suivi un régime plaisir, subtil mariage de houblon et de féculents, redescendre en mi-lourd ne serait pas un mince exploit.

Fatigué de subir les quolibets de mes amis, qui me forcent à monter sur la bascule chaque fois que l’occasion se présente, et constatant que les traditionnels « j’ai les os lourds« , « les muscles pèsent plus que la graisse » et « cette balance est mal réglée » ne convainquent plus grand monde, j’ai décidé de me reprendre en main. (suite…)