Articles Tagués ‘Stacy Keach’

Win Some, lose some

Un homme sans âge s’éveille dans une chambre d’hôtel crasse. Il sort, esquisse un pas de danse sur le boulevard. Il remonte dans sa chambre chercher son sac de sport : c’est décidé, il reprend l’entraînement.

Ainsi débute Fat City, réalisé en 1972 par John Huston, âgé de 66 ans à l’époque. Le cinéaste à la filmographie longue comme les états de service d’un boxeur d’avant-guerre (The asphalt jungle, Moby Dick, The man who would be king, au hasard) annonce, en racontant une histoire de boxe, la couleur du réalisme sublimé propre à la génération hollywoodienne alors en éclosion : Coppola, Cimino, Malick, Schatzberg.

(suite…)

Publicités