Articles Tagués ‘Jean-Philippe Lustyk’

Il y a quelques semaines, Philippe Labro a rendu un bel hommage à Mohamed Ali dans Le Figaro. En voici la retranscription.

Mohamed Ali a eu 70 ans la semaine dernière (…). Ali. Grâce à un excellent « papier » d’un confrère, Bertrand-Régis Louvet (le 17 janvier dernier dans Le Parisien) à propos des 70 ans de Mohamed Ali, a resurgi dans ma mémoire la vie extraordinaire de ce boxeur, né Cassius Clay, dans le Kentucky. Aujourd’hui, celui qui fut le « Roi », le plus grand, l’inégalable pugiliste, devenu icône et idole, souffre d’un grave Parkinson et n’apparaît pratiquement plus en public. L’ancien champion du monde des poids lourds a perdu tout ce qui faisait son exception : la vitesse d’élocution, la vivacité du discours, la souplesse du corps. Il était unique, Ali, dans ses 20 et 30 ans : il « flottait comme un papillon et piquait comme une guêpe », selon sa propre formule, déconcertant ses adversaires, dansant sur le ring comme personne ne l’avait fait avant lui, car il possédait, malgré son mètre quatre-vingt-seize et ses quatre-vingt-dix-huit à cent dix kilos (selon les moments), une légèreté de déplacement, une fluidité de mouvements qui faisaient plus penser à Fred Astaire ou Gene Kelly qu’à n’importe quel autre poids lourd. (suite…)

Publicités

Point de révélations fracassantes mais un constat inquiétant. Assis, Wladimir Klitschko fait la même taille que Jean-Philippe Lustyk et Jean-Marc Mormeck.

Bon courage…

nicolas@zeisler.fr

Après avoir remporté trois combats depuis son retour dans la catégorie reine, Jean-Marc Mormeck (36 victoires dont 22 KOS pour 4 défaites) retrouvera Wladimir Klitschko (56 victoires dont 49 KOs pour 3 défaites) le 10 décembre prochain à Dusseldorf.

En relevant le défi du cadet des Klitschko, le Français valide l’objectif annoncé il y a deux ans : disputer un titre mondial chez les lourds.

Interviewé par Jean-Philippe Lustyk, Mormeck affiche sa détermination.

A Cultureboxe, on a envie d’y croire mais dieu que ce sera dur.