Articles Tagués ‘Jean-Marc Mormeck’

Mormeck …

Tout le donnait perdant. Tout, à un détail près. On parle de boxe. Un sport où tout est possible, où la détermination crée parfois la surprise. Cela n’a pas été le cas : Wladimir a été fidèle à lui-même, l’agressivité en plus, et le français est tombé au 4e round sans jamais l’avoir inquiété. 

La journée avait pourtant bien commencé. Düsseldorf est une ville plutôt accueillante avec ses pubs, ses restaurants et son quartier historique. En ville aucune trace du combat. On a du mal à imaginer que 50 000 personnes vont se presser devant l’Esprit Arena. Pas d’affiches et encore moins de supporters dans les rues. Le quotidien national réserve un quart de page à l’évènement.

On questionne un passant.

– Vous êtes au courant pour ce soir ?

– Heu non…

– On est venu supporter Mormeck pour son combat !

– Qui ça ?

– Le combat de Klitschko !

– Ah oui, il a déjà combattu quelques fois ici. C’est une énorme machine à fric.

– Et pourquoi ici à Düsseldorf ?

– Peut-être parce qu’il y a une petite communauté d’ukrainiens en ville. Mais la majorité des fans sont allemands, et ils sont très nombreux.

Et effectivement, ils sont venus en nombre. Après avoir goûté aux spécialités locales (houblon, saucisses) on se dirige vers le stade. Impressionnant ! Le public est très varié. Plutôt qu’au connaisseur de boxe on a affaire à monsieur tout le monde. On vient en famille avec maman et petite sœur. Rigueur allemande oblige, les portes ouvrent à 19h pétantes et laissent entrer une foule ordonnée. De nombreux stands proposent des produits dérivés à l’effigie de la star ukrainienne : tee-shirts, posters, gants… Les supporters ne viennent pas voir un combat, ils viennent admirer un Klitschko. (suite…)

Publicités

Foin de Dusseldorf, Cultureboxe envahit la Taverne du Croissant, Paris 9ème, pour un compte rendu minuté.

22h30. Pressentant une organisation à la ponctualité teutonne, les amateurs de noble art, pinte en main, attendent le début du combat avec la patience d’un paysan du Danube.

Les bookmakers condamnent Jean-Marc Mormeck. Wladimir Klitschko est donné gagnant à 1,01. Un placement sûr. Prends ça le livret A.

22h50. Orange Sport investit les écrans de la Taverne. Premières images du Français. Jogging gris, il enfile ses bandes, l’air pensif.

23h03. Marcel floqué JMM, le challenger fait son entrée, regard soucieux. On compatit. On communie. Le moment est historique. Après Georges Carpentier et Lucien Rodriguez, Jean-Marc Mormeck est le troisième français à tenter de conquérir la ceinture de champion du monde des lourds. (suite…)

Non le match n’est pas diffusé sur Canal. Il va falloir s’y faire, la chaîne cryptée continue de s’éloigner de ses premières amours pugilistiques. Ce soir, ça se passe sur Orange Sport. Pour les non abonnés, voici quelques astuces pour être de la partie.

Première piste : « la roulette ukrainienne »

Vous êtes portés sur les trèfles à quatre feuilles et les pattes de lapins ? Tentez de gagner un pass pour regarder le combat gratuitement sur le site d’Orange Sport. Pour jouer, cliquez ICI. Un « lucky punch » est si vite arrivé… (suite…)

Pendant plusieurs semaines TRACE Sports a suivi la préparation du boxeur français pour son championnat du monde des poids lourds face à Wladimir Klitschko.

Un programme intense dans l’intimité d’un des plus grands champions français en activité.

Diffusion sur TRACE Sports le Vendredi 2 mars à 21h et le Samedi 3 mars à 18h15.

Pour mémoire, ce soir, Jean-Marc Mormeck affrontera Wladimir Klitschko à Dusseldorf. L’enjeu : devenir le premier français champion du monde dans la catégorie reine. Diffusion : Orange Sport à partir de 23h.

nicolas@zeisler.fr

L’heure approche. En attendant, voici quelques extraits du dernier entraînement public des deux champions.

Rendez-vous à Dusseldorf, le samedi 3 mars, à 23h (diffusion Orange Sport).

Dans quatre jours Jean-Marc Mormeck (36 victoires dont 22 KOs, 4 défaites) tentera de devenir le premier français champion du monde des lourds devant la montagne ukrainienne, Wladimir Klitschko (56 victoires dont 49 KOs, 3 défaites).

Mission impossible au vu de la différence de gabarits, 1m98 pour le cadet des Klitschko contre 1m81 pour JMM ? Sans doute mais le français dit s’être préparé comme jamais et avance confiant vers le dernier grand défi de sa belle carrière. (suite…)

Le 10 décembre, notre JMM national retrouvera Wladimir Klitschko à Dusseldorf. A priori les chances du français sont minces. Cela dit, en boxe tout est toujours possible.

Vous connaissez la stratégie qui permettra à Mormeck d’inquiéter Klitschko ? A vous de jouer !

Participez au débat sur la page Facebook de CultureBoxe.

facebook.com/CULTUREBOXE