Articles Tagués ‘erik morales’

GAMBOA vs. SALIDO

Yuriorkis Gamboa (19 victoires dont 15 KOs) a dominé hier soir le mexicain Orlando Salido (34-10-2) au terme d’une rencontre explosive où les deux boxeurs sont allés au tapis : Gamboa au 8e, apparemment sur glissade, Salido deux fois au 12e.

Le cubain retient sa couronne WBA des poids plumes et y ajoute celle de l’IBF en attendant sans doute d’affronter le vainqueur du très attendu Rafael Marquez vs. Juan Manuel Lopez.

W.KLITSCHKO vs. PETER

Wladimir Klitschko (55 victoires dont 49 KOs, 3 défaites) a eu une soirée tranquille qui l’a vu annihiler Samuel Peter (34-3), KO au 10e. Le nigérien n’a rien pu faire face au combo jab-droite atomique de l’ukrainien.

(suite…)

Le régime d’Erik Morales

Publié: 11 septembre 2010 par Nicolas Zeisler dans On s'en branle
Tags:, , , , ,

Il y a environ 9 mois, Erik El Terrible Morales (49 victoires dont 34 KOs, 6 défaites) annonçait son retour sur les rings après un break d’un an.

A cette époque, l’ancien champion du monde des super coqs, plumes et super plumes approchait le quintal, marquant 90 kg sur la bascule. Depuis, le dernier vainqueur de Manny Pacquiao (une victoire en 12 rounds qui remonte au 19 mars 2005) a fondu comme neige au soleil.

Ce matin, il a été pesé 65 kg, comme l’écossais Willie Limond (33 victoires dont 8 KOs, 2 défaites) qu’il affrontera dans la soirée à Mexico pour l’improbable titre de champion Silver WBC des super légers.

(suite…)

Comme au temps des Hagler, Leonard, Hearns et Duran, la division des poids welters (147 lbs) a repris des couleurs !

Même les poids lourds, catégorie reine devenue simple groupement de géants patauds et robotiques, ne peut rivaliser avec Pacquiao, Mayweather, Cotto, Mosley, Bradley, Margarito, Paul Williams, Berto et consorts.

Tous ces hommes sont au top de leur forme et évoluent aux alentours des 147 lbs montant et descendant de catégorie au gré des contrats et des adversaires disponibles. Etat des lieux.

Manny & Floyd

Les deux meilleurs boxeurs pound for pound se cherchent en vain depuis que Floyd est revenu aux affaires. Jusque-là les négociations ont achoppé sur des questions de test antidoping.

Apparemment Pacquiao aurait fini par accepter les exigences de Mayweather. Mais ce dernier parlerait de retraite anticipée, à 32 ans… Eric Woerth, fais quelque chose !

(suite…)

Le maillot + la moustache : Pacquiao est un vrai Mexicain

Un temps surnommé el devorador de Mexicanos pour ses 10 victoires (1 nul et 1 défaite) accumulées aux dépens des meilleurs représentants de la boxe aztèque (Juan Manuel Marquez, Marco Antonio Barrera et Erik Morales notamment), Manny Pacquiao est de retour sur les lieux du crime.

En vacances à Nuevo Vallarta, le Philippin pose avec un maillot du Tri (la sélection nationale de foot) et dit tout le bien qu’il pense de son nouveau lieu de villégiature.

Il en profite pour lâcher des déclarations pas piquées des vers (source esto.com).

Sur Mayweather :

« Je boxerai le 13 novembre, peut-être contre Mayweather. Nous essayons d’organiser ça. Floyd a ses exigences mais ce ne sont que des pretextes. J’ai déjà accepté tous les examens de sang qu’il réclamait. »

(suite…)

Mike Tyson, Julio Cesar Chavez, Jean-Marc Mormeck, Mayar Monshipour, Christophe Tiozzo…à croire que les boxeurs n’ont pas la retraite facile. Qui n’a pas vu son ancien champion effectuer un retour catastrophique sur les rings ? Certes, certains s’en tirent relativement bien, à l’expérience. D’autres, la majorité, mettent en péril leur santé comme leur trace dans l’histoire du noble art. Pourquoi ?

D’abord l’adrénaline. Celle de l’arrivée sur le ring sous les vivats de la foule. Celle des premiers coups échangés. Il y a bien l’alcool et la drogue mais en fin de compte c’est bien peu de choses face à l’émotion du combat.

(suite…)