Articles Tagués ‘Bob Arum’

Washington D.C, 13h, le 15 février. La rumeur enfle dans le quartier du Capitole. Manny Pacquiao, octuple champion du monde de boxe et député de la province de Sarangani, serait sur le point de rencontrer Barack Obama à la Maison Blanche.

Quelques heures plus tôt, il a été reçu comme un prince au congrès américain. Invité par Harry Reid, le sénateur du Nevada qu’il avait soutenu lors des élections de mi-mandat, il n’a pas manqué d’encourager les membres du congrès à se procurer des places pour son combat, le 7 mai prochain au MGM Grand de Las Vegas contre Shane Mosley.

Après cette matinée bien remplie, Pacquiao, sa nouvelle coupe de cheveux et sa femme Jinkee, mettent bien le cap sur la Maison Blanche. Manny patiente tranquillement au feu rouge lorsqu’un automobiliste freine violemment en l’apercevant. Résultat des courses : trois voitures sur le carreau, aucun blessé à déplorer et des fans ravis de voir l’idole philippine en chair et en os. (suite…)

Cela aura pu être Juan Manuel Marquez (52-5-1, 38 KOs), le dernier boxeur à avoir posé de sérieux problèmes à Manny Pacquiao (52-3-2, 38 KOs), en 2008, ou Andre Berto (27-0, 21 KOs), invaincu et dans la force de l’âge.

Las, le 7 mai prochain à Las Vegas, le meilleur boxeur du monde affrontera Sugar Shane Mosley (46-6-1, 39 KOs), qui reste sur deux performances suspectes : une très nette défaite contre Floyd Mayweather et un nul vraiment nul contre Sergio Mora.

Entendons-nous bien, le Mosley du début du siècle, celui qui avait battu deux fois Oscar De La Hoya, aurait représenté une réelle menace pour Pacquiao. Le 7 mai, à bientôt 40 ans, il repartira sans doute avec un aller simple sur Philippine Airlines direction la maison de retraite.

Pour les fans, la désignation de Papy Mosley est une bien triste nouvelle. Pacquiao – trop rapide, trop puissant – n’en fera qu’une bouchée. Bob Arum et les équipes d’HBO ont cinq mois pour nous convaincre du contraire. (suite…)

Ça clash entre Oscar De La Hoya et Antonio Margarito.

Suite à l’affaire des bandes plâtrées (voir Vous reprendrez bien une petite Margarito), le Golden Boy avait réclamé le bannissement définitif du mexicain.

Oscar en a toujours gros sur la patate d’autant que Margacheato a récupéré depuis peu une licence qui lui permettra de boxer Manny Pacquiao le 13 novembre prochain à Dallas.

Attention, ça balance !

Dans le coin gauche, Oscar De La Hoya :

Je suis énervé : nous les boxeurs risquons notre vie sur le ring et c’est déjà bien assez dangereux avec les gants et les bandes que nous portons. Si tu ajoutes quelque chose dans le gant, ça devient encore plus dangereux et tu risques la vie de quelqu’un. Je suis énervé, on lui a donné la licence, c’est leur problème (Oscar parle de la Commission du Texas) et je ne peux plus rien y faire !

(suite…)

Arrivé Lundi à Los Angeles, Manny Pacquiao entame aux côtés de son prochain adversaire une tournée médiatique pour promouvoir le combat. Organisée par Bob Arum, cette série de conférences de presse à travers les États-Unis promet une bonne récolte d’anecdotes et de déclarations truculentes.

Le cas Margarito, (« Margacheato »), son récent passage devant la commission athlétique de Californie, brûle les lèvres de tous les journalistes. Comment ne pas demander à l’intègre Congressman philippin son avis sur la culpabilité du mexicain ? Hier, à Beverly Hills, Manny est donc interrogé dès sa sortie de conférence. Il semble d’abord gêné puis lâche comme quelqu’un qui se rend à l’évidence :

Bien sûr, je pense qu’il était au courant, c’est lui qui se bande les mains (…), il a commis une erreur.

(suite…)

Rigondeaux back on track

Publié: 17 août 2010 par Nicolas Zeisler dans On a hâte
Tags:, , , ,

243 victoires pour seulement 4 petites défaites, deux médailles d’or olympiques,  deux titres de champion du monde… Le palmarès amateur du cubain Guillermo El Chacal Rigondeaux pose le personnage.

Considéré comme l’un des meilleurs boxeurs amateur de l’histoire, le cubain a rejoint Miami en hors-bord au début de l’année 2009. Depuis, il a enchaîné 5 victoires dont 4 KOs en 5 rencontres professionnelles.

Longtemps tiraillé entre plusieurs promoteurs qui tous prétendaient l’avoir signé, Rigondeaux va se produire samedi prochain à Tijuana, Mexique, pour son premier combat sous la tutelle de Top Rank, l’entreprise de Bob Arum.

Son adversaire, Jose Beranza (33-18-2, 26 KOs) est le marche-pied idéal vers de plus gros combats.

(suite…)

C’est presque officiel : sauf coup de théâtre, le 13 novembre prochain, Manny Pacquiao (51-38 KOs-3-2) combattra Antonio Margarito (38-27 KOs-6) pour la ceinture WBC des poids super welters dans un lieu restant à déterminer.

Que les choses soient claires, ce combat n’a pas grand intérêt : le meilleur boxeur en activité affronte un adversaire certes plus grand et plus lourd mais d’une lenteur problématique et encore rouillé par une longue période d’inactivité.

Il y a près de deux ans, suite à une victoire époustouflante obtenue aux dépens de Miguel Cotto, le mexicain était pourtant le boxeur le plus redouté du plateau. Depuis, le KO encaissé devant Sugar Shane Mosley et la découverte de bandes plâtrées dissimulées dans ses gants sont passés par là.

(suite…)

Floyd a craqué et laissé sans réponse l’offre de Bob Arum pour organiser ce qui aurait pu être le combat le plus rémunérateur jamais monté.

Pire, après nous avoir tanné avec ses histoires de contrôles antidoping et de répartition des gains, maintenant que ses demandes ont été acceptées,  Mayweather nous explique qu’il n’a pas la tête à affronter Pacquiao :

“I’m not really thinking about boxing right now,”. “I’m just relaxing. I fought about 60 days ago, so I’m just enjoying myself, enjoying life, enjoying my family and enjoying my vacation.”


(suite…)