Alvarez, Ortiz, Mosley, rapide tour d’horizon des résultats du week-end

Publié: 19 septembre 2010 par Nicolas Zeisler dans On y était
Tags:, , , , , , , , ,

Oscar De La Hoya l’avait annoncé : hier soir au Staples Center de Los Angeles, Victor (Ortiz) et Canelo (Alvarez) deviendraient peut-être des hommes (cf. Un combat pour devenir un homme). Bien vu : les deux espoirs se sont nettement imposés par KO.

Saul Canelo Alvarez (34-0-1, 26 KOs) bat Carlos Balmodir (45-13-6, 14 KOs) par KO au 6e.

Alvarez a brillé, franchissant avec brio une nouvelle étape dans sa progression vers les sommets. Carlos Baldomir, un rugueux argentin de 39 ans, n’avait pas été arrêté depuis 1994. C’est chose faite par Canelo qui a remporté les 5 premiers rounds sans trop s’exposer avant d’accélérer au 6e avec des combinaisons redoutables au corps et à la face.

Vitesse, puissance, Saul Alvarez est en train de devenir la nouvelle star de la boxe aztèque. La parole au vaincu du jour :

Il frappe vraiment fort. J’ai été surpris par sa puissance. Personne ne m’avait jamais frappé comme il l’a fait. Il va devenir un grand champion.

Victor Vicious Ortiz (28-2-1, 22 KOs) bat Vivian Harris (29-5-1, 19 KOs) par KO au 3e

Soirée tranquille pour Victor Ortiz qui a stoppé un Vivian Harris complètement dépassé au 3e round après l’avoir envoyé quatre fois au tapis.

Depuis sa défaite surprise face à Marcos Maidana, Ortiz s’est refait un capital confiance en battant des boxeurs de seconde catégorie. A priori, son promoteur Golden Boy prévoit un retour aux choses sérieuses pour sa prochaine sortie avec peut-être une chance mondiale face à l’un des meilleurs super légers (Amir Khan, Maidana, Bradley, Alexander).

Sugar Shane Mosley (46-6-1, 39 KOs) et Sergio Mora (22-1-1, 6 KOs) font match nul

Shane Mosley fait de plus en plus ses 39 ans. Il a passé toute la soirée à courir derrière Sergio Mora pour un match nul généreux. L’argentin, certes sur la défensive, est parvenu à porter les coups les plus nets et aurait sans doute mérité un peu mieux à l’issu du combat.

Malgré tout, Mosley n’a pas l’intention de raccrocher les gants et a renouvelé ses voeux d’affronter Manny Pacquiao ou d’obtenir une revanche contre Floyd Mayweather.

Ambitieux au vu de sa prestation du soir.

nicolas@zeisler.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s